La Data-visualisation avec Qlik Sense

Après avoir réalisé une partie de mon stage sur le logiciel Tableau Desktop et créé des stories afin de visualiser les résultats de deux enquêtes, j’ai pu mettre en lumière les différentes fonctionnalités de ce logiciel.

Il permet de réaliser des graphiques très dynamiques grâce à des paramètres et des filtres mais possède une limite : il est impossible d’automatiser la réalisation des graphiques. Cela est donc un frein assez important à son utilisation au sein de GIDE.

Afin de poursuivre mon travail sur les outils de data visualisation j’ai commencé à utiliser le logiciel Qlik Sense, dernier né de l’entreprise Qlik. Leader sur le marché aux côtés de Tableau Desktop, cet outil offre aux premiers abords une possibilité plus importante concernant l’automatisation.

Présentation du logiciel

Lorsque l’on charge les données dans ce logiciel, le choix est laissé à l’utilisateur d’utiliser un interface qui permet de guider l’importation ou, pour les personnes plus à l’aise, d’utiliser directement le langage SQL pour importer les données et effectuer les transformations nécessaires.

Ce premier point est donc intéressant car Tableau n’offrait pas cette possibilité, l’importation des données pouvait se réaliser seulement par du clic-bouton.

Concernant la réalisation des graphiques dans Qlik Sense, on constate assez rapidement que l’esthétisme est moins présent que chez son concurrent. Les graphiques ne disposent que de peu d’options afin de les personnaliser. Ainsi on ne peut pas, par exemple, d’un simple clic choisir la couleur à affecter à chaque modalité. En revanche, il est possible d’affecter ces couleurs sous forme de script en affectant pour celles-ci des codes RGB. Cela est d’autant plus intéressant lorsqu’il est nécessaire de respecter une charte graphique.

Qlik Sence : un outil adapté pour les développeurs

Concernant les graphiques possibles, le choix reste assez basique voire restreint. Cependant, il est possible d’ajouter des extensions qui permettent d’ajouter des graphiques beaucoup moins classiques. La seule limite de ces extensions est d’arriver à les développer car elles sont réalisées uniquement en JavaScript.C'est un diagramme de Sankey

L’automatisation des graphiques est tout à fait possible. En effet, une API («Visualization API») permet de réaliser des visualisation grâce, là aussi, à un code JavaScript. Un web component permet également de réaliser cela et d’afficher les graphiques sur une page Web.

En conclusion, on constate que le logiciel Qlik Sence est beaucoup plus adapté à des entreprises comme GIDE qui possède une forte capacité de développement et qui pourrait plus aisément réaliser les visualisations qu’elle souhaite. Un logiciel créant donc des visualisations beaucoup moins esthétiques mais ouvrant, grâce aux extensions, la possibilité à de nombreux types de graphiques.

Répartition des répondants par modalités

Un commentaire sur “La Data-visualisation avec Qlik Sense

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *